Connaître l'histoire de l'Open d'Australie

Open australie

Que vous soyez fan de tennis ou pas, vous avez sûrement déjà entendu parler de l'Open d'Australie. Seulement, avant d'être ce mythique tournoi de tennis, savez-vous que l'open d'Australie a connu des moments difficiles à ses débuts ? On vous invite à remonter dans le temps et de découvrir l'histoire des internationaux d'Australie.

Les débuts de l'open d'Australie :

Les tout premiers tournois de l'Open d'Australie se sont joués au Warehouseman's Cricket Ground de Melbourne en 1905. Jusqu'en 1912, l'Australie et la Nouvelle Zélande étaient en charge de l'organisation des internationaux d'Australie. Ils étaient alors connus sous l'appellation de Championnats d'Australie.

Durant 17 ans, le tournoi a été essentiellement masculin. Il a fallu attendre 1922 pour voir les femmes être intégrées à la compétition. Il va sans dire que les tenniswomen n'étaient pas sur le même piédestal que leurs homologues masculins. Elles étaient sujettes à certaines discriminations.

Du fait de l'éloignement de l'Australie, les internationaux d'Australie en ont pâti. À cause du long trajet à effectuer en bateaux, très peu de joueurs européens prenaient part à la compétition. Ainsi, jusqu'à la fin des années 70, l'Open d'Australie était l'apanage des joueurs de tennis australiens. Cela a eu pour conséquence de tenir le tournoi à la traîne derrière les trois autres compétitions du Grand-Chelem que sont l'Open de France, le tournoi de Wimbledon et l'US Open. Comme vous pouvez vous en doutez, qui dit tournoi peu mis en avant dit peu d'argent généré, et donc l'open d'Australie à longtemps était délaissé par les bookmakers et les parieurs qui ne trouvaient aucun intérêt à intégrer ce tournoi dans leur pronostic tennis.

Avant de s'implanter définitivement en 1988 à Flinders Park l'actuel Melbourne Park, l'Open d'Australie se disputait chaque année de manière rotative dans les villes de Sydney, Adélaïde, Brisbane et Perth.

L'essor de l'Open d'Australie

À l'origine de l'essor de l'Open d'Australie, des changements remarquables.

Grâce à l'établissement d'un trafic aérien moderne à partir de 1968, l'accès au continent australien a été facilité. Ce qui a permis dorénavant aux joueurs de prendre part à l'Open d'Australie. En outre, sous l'impulsion de la Fédération Australienne de tennis, la pratique du tennis a été professionnalisée. Ainsi, de nombreux tournois australiens ont vu le jour. Les compétitions de Sydney, d'Adélaïde, de Brisbane, de Melbourne ont entraîné l'afflux de nombreux joueurs de tennis.

En 1970, l'Open d'Australie connaît sa première grande révolution. À l'initiative des organisateurs du tournoi, les tenniswomen sont reconnues au même titre que leurs homologues masculins. Les prestations éblouissantes de Margaret Smith Court entre 1960 et 1970 ont permis au tennis féminin de s'affirmer encore plus.

L'autre grande révolution qu'a connue le tournoi de l'Open est la construction d'un stade ultramoderne en 1993. Celui-ci est doté d'un toit coulissant. Désormais, les matchs en nocturne peuvent se disputer et cela pour le plaisir des 14 820 spectateurs que peut accueillir le Rod laver Arena. Ce joyau architectural a contribué grandement au rayonnement des internationaux d'Australie.

Autre révolution, les sommes d'argent dédiés aux vainqueurs sont revues à la hausse. Chose qui ne laissa pas indifférents les professionnels de la balle verte. Ainsi, le nombre de participants au tournoi va augmenter.

S'il est vrai que l’Open d’Australie a connu un début tumultueux, il est aussi vrai que grâce à des changements opérés, il est devenu un tournoi incontournable. À ce jour, l'Open d'Australie est une des compétitions phares du Grand Chelem.

Menu